Qu’est-ce qu’une entreprise solidaire ?

Pour être agréée Entreprise Solidaire, la structure doit être non cotée et répondre à l’une des deux conditions suivantes :

soit un tiers des salariés sont en contrat d’insertion par l’activité économique, en contrat de travail aidé (contrat emploi-jeune, contrat accompagnement dans l’emploi, contrat d’avenir, contrat jeune en entreprise, contrat initiative-emploi, contrat d’insertion RMA, contrat d’activité adulte-relais), en contrat de professionnalisation dans le cadre de convention de groupements d’employeurs, bénéficient de l’accompagnement personnalisé pour l’accès à l’emploi ou sont reconnus travailleurs handicapés.

soit l’entreprise est constituée sous forme d’associations, de coopératives, de mutuelles, d’institutions de prévoyance ou de sociétés dont les dirigeants sont élus par les salariés, les adhérents ou les sociétaires, et, la moyenne des rémunérations des cinq salariés ou dirigeants les mieux rémunérés n’excède pas cinq fois le SMIC.

Les entreprises d’insertion par l’activité économique et les entreprises adaptées conventionnées par l’Etat bénéficient de droit de l’agrément d’entreprise solidaire

Les organismes dont l’actif est composé pour au moins 35 % de titres émis par des entreprises solidaires ou les établissements de crédit dont 80 % de l’ensemble des prêts et des investissements sont effectués en faveur des entreprises solidaires sont également assimilés aux entreprises solidaires.

Pour plus d’informations, consultez Article L3332-17-1 créé par LOI n°2008-776 du 4 août 2008 – art. 81 (V)

Rencontrez nos partenaires

Ils sauront vous renseigner sur les pourquoi et comment de rejoindre les entreprises solidaires